Horlogerie: protocole d'entente entre la fédération suisse et la Chine

Le premier ministre chinois, Li Keqiang, et le président suisse Ueli Maurer, à Kehrsatz, près de Berne, le 24 mai 2013 [Fabrice Coffrini / AFP] Le premier ministre chinois, Li Keqiang, et le président suisse Ueli Maurer, à Kehrsatz, près de Berne, le 24 mai 2013 [Fabrice Coffrini / AFP]

La fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) et le secrétariat à l'économie (Seco) ont signé un protocole d'entente avec leurs homologues chinois lors de la visite en Suisse du premier ministre Li Kequiang, annonce-t-elle lundi.

Ce protocole institue une plate-forme supplémentaire de discussion et de coopération en vue d'améliorer le cadre des échanges horlogers entre la Suisse et la Chine, a précisé la fédération horlogère dans un communiqué.

Signé le 24 mai, ce protocole prévoit de créer un groupe de travail quadripartite, qui se réunira au moins une fois par an pour examiner les problèmes concrets auxquels sont confrontés les acteurs de la branche, tant en Suisse qu'en Chine, et émettre des propositions pour y remédier, a ajouté la FH.

Il vise principalement à favoriser le développement des relations commerciales, la protection des droits de propriété intellectuelle et des indications d'origine, en particulier du label Swiss made, ainsi que la lutte contre la contrefaçon.

Ce protocole s'inscrit dans la perspective de l'accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine qui sera signé ces prochains mois.

Les marques horlogères suisses font partie des principaux bénéficiaires de cet accord officialisé la semaine dernière avec la visite du premier ministre chinois Li Kequiang.

Les fabricants de montres suisses ont connu un essor sans précédent de leurs ventes en Chine au cours des trois dernières années, mais les exportations horlogères ont donné des signes de faiblesses au cours des derniers mois.

Le segment des montres de prestige a souffert en particulier d'une campagne de lutte contre les cadeaux aux officiels du Parti lors de la période de transition politique.

À suivre aussi

Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, en 2016, devant la bannière de l'école
Enseignement supérieur HEC élue meilleure école de commerce européenne
La librairie en question se trouve en Angleterre dans le village de Petersfield.
Insolite Une librairie se plaint de vendre peu de livres, elle reçoit 300 commandes en une nuit
Cet accord, qui clôt la «phase 1» des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, sera signé ce mercredi à Washington par Donald Trump et le vice-Premier ministre chinois Liu He.
Économie Guerre commerciale : Etats-Unis et Chine signent un accord en forme de cessez-le-feu

Ailleurs sur le web

Derniers articles