Dassault Systèmes acquiert l'Américain Apriso

Une femme équipé d'un appareil de motion capture fait une démonstration de 3D en temps réel, via un logiciel développé par Dassault Systemes, le 20 mars 2013 à Laval, dans l'ouest de la France [Jean-Francois Monier / AFP/Archives] Une femme équipé d'un appareil de motion capture fait une démonstration de 3D en temps réel, via un logiciel développé par Dassault Systemes, le 20 mars 2013 à Laval, dans l'ouest de la France [Jean-Francois Monier / AFP/Archives]

Le concepteur français de logiciels Dassault Systèmes a annoncé mercredi l'acquisition de la société américaine Apriso, spécialisée dans les logiciels de gestion d'opérations industrielles, pour environ 205 millions de dollars (159 millions d'euros).

Cette acquisition, qui reste soumise notamment à l'approbation des autorités réglementaires, "va permettre à Dassault Systèmes d'enrichir les capacités de gestion des opérations de production de sa plateforme 3DExperience", a précisé le groupe dans un communiqué.

L'opération sera financée entièrement en numéraire. Elle devrait être finalisée en juillet prochain.

Dassault Systèmes, leader mondial des logiciels de conception en 3D, a indiqué qu'Apriso allait élargir le périmètre de ses activités dans plusieurs industries comme les biens de consommation, les produits de grande consommation (CPG), les hautes technologies, les sciences de la vie, le transport et la mobilité, l'aéronautique et la défense, et les équipements industriels.

La société américaine compte parmi ses clients Alstom, British American Tobacco, Bombardier, General Motors, Hitachi, L'Occitane ou encore Lockheed Martin, L'Oréal, Saint-Gobain, Valeo, a relevé Dassault Systèmes.

"En intégrant les solutions d'Apriso à la 3DExperience, cette acquisition va permettre de proposer une nouvelle expérience métier à nos clients", a déclaré Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes, cité dans le communiqué.

"Dorénavant, grâce au leadership de Dassault Systèmes et à sa plateforme 3DExperience, nous sommes en mesure de +boucler la boucle+, de la conception à l'ingénierie, jusqu'à la fabrication et à l'expérience consommateur", a commenté pour sa part Jim Henderson, patron d'Apriso.

Le groupe français a réalisé un bénéfice net pour le premier trimestre en hausse de 2% à 73,7 millions d'euros, et confirmé simultanément ses objectifs pour l'exercice 2013. Son chiffre d'affaires des trois premiers mois de l'année s'est pour sa part établi en hausse de 6% à 488,8 millions d'euros.

Vous aimerez aussi

Conso Les 11 meilleurs smartphones de 2018
Technologies Google ouvre son labo à Paris
Robot Sphero présente Bolt, son petit droïde surdoué du Code

Ailleurs sur le web

Derniers articles