Le rachat du ketchup Heinz par Warren Buffett approuvé

Des bouteilles de ketchup Heintz [Justin Sullivan / Getty Images/AFP/Archives] Des bouteilles de ketchup Heintz [Justin Sullivan / Getty Images/AFP/Archives]

La Commission européenne a approuvé lundi le rachat du ketchup Heinz par la holding de Warren Buffett, Berkshire Hathaway, associée au fonds d'investissement brésilien 3G Capital, estimant que ce rapprochement ne poserait pas de problème de concurrence.

Gardienne de la concurrence en Europe, la Commission a enquêté sur les conséquences de cette acquisition sur les marchés des sauces froides et de la restauration rapide, car 3G est propriétaire de la chaîne de hamburgers Burger King.

Warren Buffet, le 5 juin 2012 à Washington [Nicholas Kamm / AFP/Archives]
Photo
ci-dessus
Warren Buffet, le 5 juin 2012 à Washington
 

Elle a conclu que cette acquisition ne crée "pas de problème de concurrence compte tenu de la présence de groupes concurrents crédibles et les relations (déjà) existantes entre Heinz et Burger King", indique-t-elle dans un communiqué.

Le rachat de Heinz par Berkshire Hathaway, associée à 3G Capital, avait été annoncé le 14 février. L'opération valorise l'entreprise, dette comprise, à 28 milliards de dollars.

Vous aimerez aussi

Le commissaire européen aux affaires économiques Pierre Moscovici, le 5 décembre 2018 à Bruxelles, en Belgique [Aris Oikonomou / AFP/Archives]
Budget Dépasser les 3% de déficit est «envisageable» de façon «exceptionnelle» estime Pierre Moscovici
Le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis lors d'une conférence de presse à Bruxelles le 21 novembre 2018 [JOHN THYS / AFP]
Économie Budget italien : Bruxelles ouvre la voie à des sanctions contre Rome
Drapeau européen flottant devant la Commission européenne à Bruxelles, Belgique, le 14 mars 2018 [EMMANUEL DUNAND / AFP]
Économie Union européenne : la bataille du budget italien face à la zone euro

Ailleurs sur le web

Derniers articles