Google s'offre un champ d'éoliennes

Une photo prise le 9 août 2003 montre un champ d'éoliennes, à Nasudden en Suède [Andr Maslennikov / Scanpix Sweden/AFP/Archives] Une photo prise le 9 août 2003 montre un champ d'éoliennes, à Nasudden en Suède [Andr Maslennikov / Scanpix Sweden/AFP/Archives]

Le géant américain de l'Internet Google a annoncé mardi avoir signé son premier contrat de fourniture énergétique en Europe, avec l'achat pour dix ans de toute l'électricité produite par un futur champ d'éoliennes en Laponie suédoise.

Google a indiqué dans un communiqué que l'électricité du champ d'éoliennes Maevaara, exploité par le suédois O2, alimenterait le réseau électrique nordique à un niveau couvrant la consommation d'un centre de données à quelque 700 kilomètres de là, à Hamina (Finlande).

Aucun détail financier n'a été fourni. "Savoir combien nous économiserons avec ce contrat dépendra de l'évolution du marché" de l'électricité, a indiqué à la presse un responsable de l'infrastructure chez Google, François Stérin.

La construction de ce champ de 24 éoliennes, d'une capacité totale de 72 mégawatts, doit débuter "dans les mois à venir", pour une mise en service en 2015, a précisé Google.

L'assureur allemand Allianz, qui a assuré le financement du projet, doit devenir propriétaire du champ à cette date.

Google, qui revendique être "déjà une entreprise neutre en carbone", a investi dans divers projets d'énergies renouvelables dans le monde. Le dernier en date, annoncé en mars, était de 12 millions de dollars dans une future centrale photovoltaïque en Afrique du Sud.

À suivre aussi

Numérique «Facebook aurait laissé Hitler acheter des pubs», selon Sacha Baron Cohen
Faits divers Allemagne : jugé pour avoir incité des adolescentes à se filmer en train de s'envoyer des chocs électriques dans les pieds
Le nouveau service de cloud gaming sera lancé en novembre dans 14 pays, dont la France.
jeux vidéo Tout savoir sur Stadia, le service de could gaming de Google

Ailleurs sur le web

Derniers articles