Ptz+, Apl, prêt action logement...des aides à ne pas négliger

Image d'illsutration Image d'illsutration[[Thomas Samson / AFP/Archives]]

Différentes aides financières existent pour compléter un apport personnel ou faciliter ses remboursements. Des options à ne pas mettre de côté car elles peuvent atteindre une partie non négligeable du financement.

 

Prêt Action Logement

Ce prêt (ex-1 % patronal) est accessible sans conditions de ressources à condition de travailler dans une entreprise de plus de dix salariés. Il permet de financer une partie de sa résidence principale et son montant varie de 7 000 à 25 000 euros selon le secteur géographique.

Son montant ne peut dépasser plus de 30 % du coût de l’opération. 

 

Prêt à taux zéro 

Le Prêt à taux zéro renforcé (PTZ+) s’adresse aux personnes souhaitant acquérir leur première résidence principale. Ce logement doit être neuf (sauf exceptions).Il ne finance qu’une partie de l’achat du logement et les montants octroyés vont jusqu’à 118 470 €.

Il peut être complété par d’autres prêts immobiliers ou des apports personnels.Réformé en 2013, le PTZ+ est soumis à des plafonds de ressources et privilégie les foyers aux revenus modestes.

 

Aide personnalisée au logement

L’APL est destinée à réduire le montant des mensualités d’un emprunt immobilier. Elle est attribuée selon la nature du logement et la composition de la famille. Prêt Paris Logement 0 % Instauré par la Ville de Paris, il est destiné à aider les Parisiens désireux d’acquérir un logement neuf dans la capitale.

L’aide est réservée aux personnes qui n’ont pas un apport personnel suffisant pour acheter. Elle est attribuée à condition de ne pas dépasser certains plafonds de ressources et peut être cumulée avec le PTZ+ en cas d’achat d’un logement neuf.

 

Tous les articles de notre dossier "Spécial Immobilier"

Comment convaincre une banque de m'accorder un prêt

Prêt immobilier : où trouver des infos utiles ?

 

Vous aimerez aussi

Finances publiques Les cinq points à retenir du budget 2019
Emmanuel Macron le 12 avril 2018 [CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives]
Politique Macron critique «ceux qui pensent que le summum de la lutte, c'est les 50 euros d'APL»
Logement Des centaines de personnes manifestent à Paris contre la baisse des APL

Ailleurs sur le web

Derniers articles