Dette : l'Argentine n'attend rien de la réunion à New York

Le chef du gouvernement argentin Jorge Capitanich le 30 juillet 2014 à Buenos Aires [Daniel Garcia / AFP] Le chef du gouvernement argentin Jorge Capitanich le 30 juillet 2014 à Buenos Aires [Daniel Garcia / AFP]

Buenos Aires n'attend aucune solution au litige Argentine-fonds "vautours" lors de la réunion avec le juge américain Thomas Griesa, programmée vendredi à 15h00 GMT à New York, selon le chef du gouvernement argentin Jorge Capitanich.

 

"Nous ne pouvons pas avoir d'attentes favorables car (le juge Thomas Griesa, qui suit le dossier depuis 10 ans) a toujours eu une vision partiale", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Vous aimerez aussi

Le premier ministre grec Alexis Tsipras et le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici, le 8 février 2018 à Athènes [ANGELOS TZORTZINIS / AFP/Archives]
Économie Crise de la dette : l'odyssée grecque proche de la fin
Conflit social SNCF : «Ce n'est pas aux Français de payer cette dette-là», estime Damien Abas, député LR
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à la sortie du Conseil des ministres, le 11 avril 2018 [LUDOVIC MARIN / AFP/Archives]
Mouvement social Le gouvernement hausse le ton dans le conflit à Air France

Ailleurs sur le web

Derniers articles