Faut-il supprimer les 35 heures ? Votez

Bercy pourrait remettre en cause le régime des 35 heures[ARCHIVES / AFP]

Moins de 48 heures après la nomination d'une nouvelle équipe gouvernementale, alors que l'on enregistre une nouvelle hausse du chômage, la question des 35 heures revient au premier plan de l'actualité.

 

La nomination d'Emmanuel Macron au ministère de l'Economie, mardi, puis l'intervention remarquée de Manuel Valls en faveur des entrepreneurs devant l'université d'été du MEDEF, indiquent l'infléchissement libéral du positionnement économique du gouvernement.

Dénoncées depuis leur instauration par le patronat, les 35 heures pourraient être remises en cause par la nouvelle équipe. Dans une interview accordée au Point peu avant sa nomination, Emmanuel Macron se déclare en effet favorable à la mise en place d'un régime dérogatoire. Il devrait prochainement rencontrer les organisations syndicales pour évoquer le sujet.

Cependant, cette perspective n'est pas assurée. Interrogé jeudi matin, l'ancien patron du PS devenu secrétaire d'Etat aux Affaires européenne Harlem Desir a écarté toute remise en cause du régime actuel. De même, le gouvernement "n'a pas l'intention de revenir sur les 35 heures" a fait savoir Matignon jeudi matin. Premier couac en perspective ?

 

Et vous, quelle est votre point de vue ?

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles