Apple arrête l'Ipod Classic

Treize ans après son lancement, l'Ipod Classic prend sa retraite après avoir révolutionné l'écoute musicale.[Capture Youtube.]

Bienvenue à l’Apple Watch, le produit d’un genre nouveau sur lequel compte Apple pour "créer la tendance" malgré les montres connectées déjà existantes. Dans le même temps et plus discrètement, Apple a retiré de la vente le produit qui avait relancé la marque en 2001, l’Ipod Classic.

 

Apple vient de lancer en grande pompe ses nouveaux téléphones, plus grands, mais surtout son Apple Watch. Un produit innovant pour la marque à la pomme, qui allie technologie de pointe et dernière tendance de mode. Un produit qui doit donner l’exemple sur ce que doit être une montre connectée, bien qu’arrivant sur le marché après de nombreux concurrents.

Comme un symbole, l’Apple Watch pousse vers la sortie un produit Apple qui a largement contribué au renouveau de la marque à la pomme : l’Ipod Classic. Souvenez-vous, en 2001, alors que le lecteur de CD portable était encore la norme, Apple dévoilait un objet rectangulaire capable de tenir dans la poche et d’emporter toute votre musique. Toute, non, puisqu’à l’époque, le premier Ipod, présenté officiellement le 23 octobre 2001 offre une capacité de 5 Go.

 

Un produit révolutionnaire

Une misère, si on compare la capacité initiale à celle des derniers Ipod Classic (160 Go). Pourtant, le produit est révolutionnaire et s’impose auprès des utilisateurs comme un « must have ». Apple apprend à créer le besoin avec son Ipod Classic et sa molette magique. Apple s’ouvre à la musique, Apple lance Itunes, Apple présente un produit innovant, Apple fait le pari de gonfler son chiffre d’affaires avec de nouveaux produits, mais aussi, à terme, avec du contenu accessible sur l’App Store depuis 2008 et l'arrivée de l'Iphone.

 

Comme pour l'Iphone, l'Apple Watch aura son magasin en ligne dédié

L’Apple Watch va bénéficier d’un Store dédié sur lequel l’heureux possesseur d’une montre Apple va pouvoir acheter des bracelets, des fonds d’horloge à télécharger et une pléiade d’applications et d’accessoires encore à inventer.

 

Plus de place pour un Ipod Classic ?

La rupture a lieu en 2007 quand Apple présente son Ipod Touch, en prélude à l’Iphone. L’Ipod touch est le premier produit Apple disposant d'un écran tactile. Apple le lance dans une capacité de 8 Go quand l’Ipod Classic propose 60 Go de stockage à l’époque. Mais la révolution tactile qu’Apple souhaite est en marche, et l’Iphone donne un vrai coup de vieux à l’Ipod Classic. Pourtant, le Classic représente en 2007 presque la moitié du chiffre d’affaires de la marque. On estime que 375 millions d’Ipod Classic se seraient écoulés en 13 ans. En 2014, la part de l’Ipod Classic dans le chiffre d’affaires d’Apple serait tombée à 1%.

Une page se tourne avec la disparition de l'Ipod Classic. L'Apple Watch connaîtra-t-elle le même succès ?

 

La présentation de l'Ipod Classic par Steve Jobs en 2001

 

À suivre aussi

Faits divers Deux frères boxeurs professionnels condamnés pour des vols dans les Apple Store de Vélizy et Rosny-sous-Bois
Rétrospective iPad, Switch, Bitcoin... Les 10 technologies qui ont révolutionné les années 2010
Technologies Technologies : les 7 révolutions à attendre des années 2020

Ailleurs sur le web

Derniers articles