Le prix du gaz devrait grimper

Les tarifs du gaz vont augmenter cet automne [Alain Jocard / AFP/ Archives]

Selon les informations d’Europe 1, le prix du gaz devrait connaitre deux hausses successives cet automne, annulant de ce fait la baisse des tarifs intervenue entre mars et septembre.

 

Une hausse de 3,9% en octobre suivie d’une possible hausse de 2,4% en novembre. Voilà ce qui attend la facture de gaz des ménages français en cette fin d’année 2014, selon les informations d’Europe 1. En l’espace de deux mois, le prix du gaz pourrait donc grimper de 6,3%, alors qu’il avait baissé de 7% de janvier à septembre.

Plusieurs facteurs expliqueraient ces augmentations successives. D’une part,  les crises en Ukraine et au Moyen-Orient laisseraient présager une guerre du gaz, faisant fluctuer les prix. D’autre part, une telle montée des prix est courante à l’approche de l’hiver, les marchés anticipant la hausse de la demande de gaz.

 

Nouveau mode de calcul

Mais surtout, elle s’expliquerait en raison du nouveau mode de calcul instauré en juillet dernier par les pouvoir publics. Dorénavant, les prix de marché sont pris en compte à hauteur de 60% dans les tarifs présentés aux consommateurs, contre 45% auparavant.

Une stabilisation des prix pourrait toutefois s’opérer en décembre.

Dans le cas contraire, le gouvernement pourrait invoquer une clause de sauvegarde, entrée en vigueur il y a deux ans mais jamais utilisée, pour empêcher exceptionnellement la flambée du tarif. L’augmentation serait alors ensuite étalée sur les mois suivants.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles