Accident de Schumacher : le titre GoPro dévisse à Wall Street

Le titre GoPro dévisse à Wall Street.[AFP]

Les déclarations du journaliste français Jean-Louis Moncet, qui affirmait vendredi que la grave blessure de Michael Schumacher était due au pilier de sa caméra GoPro ne sont pas restées sans conséquence. L'action de la firme américaine a dévissé de près de 10% à la bourse de New York lundi.

 

"Je peux vous dire que ce qui a abîmé son cerveau, ce n'est pas le choc mais bien le pilier de la caméra GoPro qu'il portait sur son casque", a affirmé le journaliste sportif Jean-Louis Moncet vendredi. Cette déclaration du spécialiste de la Formule 1 au micro d'Europe 1 a eu des répercussions outre-Atlantique.

En effet, le titre GoPro, côté au NASDAQ (marché d'actions pour les entreprises américaines) a dévissé de près de 10% lundi à la clôture de Wall Street. A l'ouverture du marché newyorkais, l'action GoPro perdait même 12%.

Si les caméras GoPro permettent de saisir des instants uniques, notamment lorsque l'on fait du sport.

Elles sont également associées à des événements tragiques qui brouillent l'image de la marque. Mohamed Merah, le tueur de Montauban et de Toulouse, avait filmé ses meurtres avec une caméra de ce genre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles