Budget : le petit "oui" des députés

L'Assemblée nationale. [[AFP ]]

L'Assemblée nationale a adopté, mardi, le volet recettes du budget 2015. Un vote serré, en raison de l'abstention d'une quarantaine de frondeurs socialistes.

 

Et ça passe. Le volet recettes du projet de loi de finances 2015 a été adopté, mardi, par l’Assemblée. Un scrutin très serré en raison de l’abstention de 39 frondeurs socialistes et de la majorité des élus écologistes. Les radicaux de gauche, qui avaient un temps menacé de les imiter, ont finalement voté pour.

Au sein du PS, ceux qui ont choisi de ne pas soutenir le texte sont remontés contre le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, jugé trop généreux pour les entreprises. Quant aux Verts, ils critiquent l’abandon de l’écotaxe et le manque de mesures mises en place pour compenser ce dispositif.

Les débats avaient été tendus dans la soirée de lundi à mardi, le gouvernement ayant recouru à un mécanisme permettant de reporter des votes pour s’assurer un scrutin favorable sur les amendements controversés.

Un signe inquiétant pour la majorité gouvernementale, alors que le budget de la Sécurité sociale et la partie dépenses du PLF, sur lesquels les élus se penchent désormais, promettent de nouveau de houleux débats.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles