Oursel, Lech, Béchat, Margerie : la série noire des grands patrons français

Luc Oursel, président du directoire de d'Areva, est décédé le 3 décembre. [Bertrand Guay / AFP]

En moins de six semaines, l'économie française a perdu quatre de ses grands capitaines. Encore actifs ou toujours influents, ils ont été des figures majeures de l'entrepreneuriat français.

 

Leurs noms sont associés à plusieurs fleurons de l'économie de la France : Areva, Ipsos, Safran, Total. Coup sur coup, Luc Oursel, Jean-Marc Lech, Jean-Paul Béchat et Christophe de Margerie sont décédés prématurément en l'espace de six semaines.

 

Luc Oursel (Areva) : 

Areva a annoncé le 3 décembre le décès de son président du directoire, Luc Oursel, à l'âge de 55 ans. Il avait succédé à Anne Lauvergeon à la tête du géant du nucléaire en 2011. Le 20 octobre dernier, déjà très affaibli, il avait confié les rènes d'Areva à Philippe Knoche, le n°2 du groupe. Fils de militaire, cet ingénieur des mines était père de quatre enfants.

 

 

Jean-Marc Lech (Ipsos) : 

Le PDG de l'institut de sondages Ipsos est mort le 2 décembre à l'âge de 70 ans. D'origine polonaise, militant à l'UNEF durant ses études, il avait rejoint Ipsos en 1982. Il a été l'un des artisans majeur avec Didier Truchot de la très forte expansion internationale de l'institut de sondages et d'études. Jean-Marc Lech, qui faisait partie des grandes fortunes de France, était père de quatre enfants.

 

 

Jean-Paul Béchat (Safran) : 

Figure majeure de l'industrie de la défense et aérospatiale, Jean-Paul Béchat est décédé le 24 novembre à l'âge de 72 ans. Ce polytechnicien, diplômé de Stanford, avait présidé le directoire de Safran de 2005 à 2007. Jean-Paul Harteman lui avait succédé à ce poste. Jean-Paul Béchat avait également présidé la SNPE dont un autre ex-PDG, Emile Blanc, est décédé le 17 novembre. Jean-Paul Béchat était père de deux enfants.

 

 

Christophe de Margerie (Total) : 

Le décès accidentel de Christophe de Margerie, le PDG de Total, décédé le 21 octobre à l'âge de 63 ans dans le crash de son avion sur un aéroport moscovite, a particulièrement frappé l'opinion. Cette figure atypique, qui a fait toute sa carrière chez Total (la Compagnie française des pétroles avant le changement de nom) était devenu PDG du géant énergétique en 2010. Il était père de trois enfants.

 

Vous aimerez aussi

Les deux principaux accusés dans le crash de l'avion du PDG de Total, Christophe de Margerie dans un tribunal à Moscou, le 7 juillet 2017 [VASILY MAXIMOV  / AFP]
Justice Crash de l'avion de Margerie : 2 accusés russes dispensés de peine
L'acteur Robin Williams.
Robin Williams En images : ils nous ont quittés en 2014
Christophe de Margerie Margerie : le responsable a le "coeur déchiré"

Ailleurs sur le web

Derniers articles