Oursel, Lech, Béchat, Margerie : la série noire des grands patrons français

Luc Oursel, président du directoire de d'Areva, est décédé le 3 décembre. [Bertrand Guay / AFP]

En moins de six semaines, l'économie française a perdu quatre de ses grands capitaines. Encore actifs ou toujours influents, ils ont été des figures majeures de l'entrepreneuriat français.

 

Leurs noms sont associés à plusieurs fleurons de l'économie de la France : Areva, Ipsos, Safran, Total. Coup sur coup, Luc Oursel, Jean-Marc Lech, Jean-Paul Béchat et Christophe de Margerie sont décédés prématurément en l'espace de six semaines.

 

Luc Oursel (Areva) : 

Areva a annoncé le 3 décembre le décès de son président du directoire, Luc Oursel, à l'âge de 55 ans. Il avait succédé à Anne Lauvergeon à la tête du géant du nucléaire en 2011. Le 20 octobre dernier, déjà très affaibli, il avait confié les rènes d'Areva à Philippe Knoche, le n°2 du groupe. Fils de militaire, cet ingénieur des mines était père de quatre enfants.

 

 

Jean-Marc Lech (Ipsos) : 

Le PDG de l'institut de sondages Ipsos est mort le 2 décembre à l'âge de 70 ans. D'origine polonaise, militant à l'UNEF durant ses études, il avait rejoint Ipsos en 1982. Il a été l'un des artisans majeur avec Didier Truchot de la très forte expansion internationale de l'institut de sondages et d'études. Jean-Marc Lech, qui faisait partie des grandes fortunes de France, était père de quatre enfants.

 

 

Jean-Paul Béchat (Safran) : 

Figure majeure de l'industrie de la défense et aérospatiale, Jean-Paul Béchat est décédé le 24 novembre à l'âge de 72 ans. Ce polytechnicien, diplômé de Stanford, avait présidé le directoire de Safran de 2005 à 2007. Jean-Paul Harteman lui avait succédé à ce poste. Jean-Paul Béchat avait également présidé la SNPE dont un autre ex-PDG, Emile Blanc, est décédé le 17 novembre. Jean-Paul Béchat était père de deux enfants.

 

 

Christophe de Margerie (Total) : 

Le décès accidentel de Christophe de Margerie, le PDG de Total, décédé le 21 octobre à l'âge de 63 ans dans le crash de son avion sur un aéroport moscovite, a particulièrement frappé l'opinion. Cette figure atypique, qui a fait toute sa carrière chez Total (la Compagnie française des pétroles avant le changement de nom) était devenu PDG du géant énergétique en 2010. Il était père de trois enfants.

 

À suivre aussi

Les deux principaux accusés dans le crash de l'avion du PDG de Total, Christophe de Margerie dans un tribunal à Moscou, le 7 juillet 2017 [VASILY MAXIMOV  / AFP]
Justice Crash de l'avion de Margerie : 2 accusés russes dispensés de peine
L'acteur Robin Williams.
Robin Williams En images : ils nous ont quittés en 2014
Christophe de Margerie Margerie : le responsable a le "coeur déchiré"

Ailleurs sur le web

Derniers articles