La France ne serait plus la 5e puissance mondiale

La France n’appartient plus au top 5 des pays les plus riches au monde. C’est ce qu’il ressort des récents chiffres publiés par la Commission européenne et mis en avant, mardi, par Le Figaro. (photo : le ministère de l’Économie).[LOIC VENANCE / AFP]

Selon une information révélée par le Figaro, la France aurait perdu son rang de cinquième puissance économique mondiale au profit du Royaume-Uni.

 

La France n’appartient plus au top 5 des pays les plus riches au monde. C’est ce qu’il ressort des récents chiffres publiés par la Commission européenne et mis en avant, mercredi, par Le Figaro. En 2014, l’économie française se serait vue chiper son rang de cinquième puissance mondiale par le Royaume-Uni. Elle pointerait désormais à la 6e place du classement des pays les plus riches de la planète, derrière ses voisins britanniques, l’Allemagne, le Japon, la Chine et les Etats-Unis.

"Aujourd'hui, pour moi, nous sommes la cinquième économie du monde. Tant qu'il n'y a pas de chiffre officiel, nous le sommes toujours et je suis très surpris que le Royaume-Uni nous soit passé devant. Le point-clé est qu'il y a un manque de croissance en France et nous travaillons dur pour la retrouver", a réagi Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, en déplacement à Las Vegas.

 

Emmanuel Macron surpris

S’il s’agit encore d’une simple estimation, Le Figaro rappelle que "cette évaluation comptable, qui marque une différence de près de 4,5 % entre les deux pays, ne sera en aucun cas remise en cause lors de la publication définitive des bilans 2014 dans quelques semaines".

Le PIB (Produit Intérieur Brut) de chaque pays est l’unique critère retenu pour établir le classement des pays les plus puissants. Et à ce petit jeu, la France aurait vécu une année 2014 moins faste que celle connue par le Royaume-Uni. En attestent les chiffres publiés par la Commission européenne. Alors que les Britanniques présenteraient un PIB de 2.232 milliards d’euros, celui de la France se situerait à 2.134 milliards d’euros. Soit une différence notable de 98 milliards d’euros.

 

Trois explications au recul de la France

Le Figaro avance trois éléments d’explication pour tenter de comprendre le recul français. La croissance – environ 0,4% pour la France en 2014, 3% pour le Royaume-Uni -, l’inflation – 1,5% pour les Britanniques, 0,4% pour les Français – et la revalorisation de la livre sterling qui a progressé de 5,4% face à l’euro.

Néanmoins, l’information révélée par le Figaro reste à nuancer. Car d'après les données du FMI (Fonds Monétaire International), la France devancerait toujours le Royaume-Uni au classement des pays les plus riches...

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles