Qui était Bernard Maris, alias "Oncle Bernard" dans Charlie Hebdo

Bernard Maris était actionnaire du journal.[BALTEL / SIPA]

Le journaliste économique et actionnaire de Charlie Hebdo, Bernard Maris, a été tué mercredi par les terroristes dans l'attaque du journal satirique. Il était un des fondateurs du journal.

 

Il signait ses articles "Oncle Bernard". Le journaliste économique Bernard Maris, 68 ans, fait partie des victimes de la violente attaque terroriste qui a fait au moins 12 morts au siège de Charlie Hebdo.

Docteur en économie, il écrivait pour plusieurs titres dont Marianne, Le Nouvel Observateur, Le Figaro Magazine, Le Monde et Charlie Hebdo.

Il participa activement à la résurrection du journal satirique en 1992 en devenant actionnaire du titre à hauteur de 11%. Les lecteurs lisaient avec attention ses chroniques sur l'économie qu'il signait sous le pseudo d'"Oncle Bernard".

Sa voix était familière des auditeurs de France Inter où il débattait le vendredi matin avec Dominique Seux (Les Echos) et disposait d'une chronique le samedi matin. "France Inter pleure et nos pensées vont à sa famille", a tweeté Mathieu Gallet, PDG de Radio France.

 

 

Il intervenait aussi de temps à autres dans des émissions sur iTele et sur France 5 dans "C dans l'air".

 

Un militant

Veuf de l'ancienne membre du CSA, la journaliste Sylvie Genevoix, Bernard Maris était aussi militant. Qualifié d'altermondialiste, il se distinguait par des positions volontiers eurosceptiques et anti-austérité.

Ancien membre d'Attac, il avait été candidat Verts aux législatives dans le XVIe arrondissement en 2002. Jean-Pierre Bel, ancien président du Sénat, l'avait nommé membre du conseil général de la Banque de France en 2011. Il avait été élevé au grade de chevalier de la Légion d'honneur en juillet dernier.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles