Les attentats à Paris ont fait fuir les touristes

Les hôtels parisiens ont vu leur fréquentation réduite entre le 8 et le 18 janvier en raison des attentats. [MIGUEL MEDINA / AFP]

Les attentats ont refroidi les touristes. Les hôtels parisiens ont vu leur fréquentation réduite entre le 8 (au lendemain de l’attentat à Charlie Hebdo) et le 18 janvier par rapport à l’an dernier à la même période, a rapporté mardi le cabinet spécialisé MKG.

 

Selon ce cabinet spécialiséla baisse était en moyenne d’environ 4 % en semaine tandis que le pic a été atteint dimanche dernier, avec 9 % de nuitées en moins.

"Il y a plusieurs phénomènes : il y a le problème de l'insécurité avec des gens qui reportent leur séjour, de boycott, mais aussi de compétition d'autres pays qui se disent neutres", selon le PDG de MKG, Georges Panayotis. Ce dernier a estimé qu'il fallait environ deux à trois semaines pour rétablir la situation.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles