2014, annus horribilis pour l'emploi

2014 n’aura pas signé l’inversion de la courbe du chômage, mais elle s’achève sur des chiffres record, publiés mardi par le ministère du Travail.[Philippe Huguen / AFP/Archives]

Les derniers chiffres du chômage de l'année, dévoilés mardi soir, ont franchi un nouveau record. La France métropolitaine compte désormais près de 3,5 millions de demandeurs d'emploi.

 

Une année noire pour l’emploi. Non seulement 2014 n’aura pas signé l’inversion de la courbe du chômage, mais elle s’achève sur des chiffres record, publiés mardi par le ministère du Travail.

En décembre, le nombre de demandeurs d’emploi n’exerçant aucune activité a augmenté de 0,2 % sur un mois, soit 8 100 personnes supplémentaires, pour s’établir à 3,49 millions en France métropolitaine. En comptant ceux qui ont une activité réduite, Pôle emploi totalise plus de 5,2 millions de chômeurs.

Des chiffres que le gouvernement s’est efforcé de minimiser, hier, pointant une légère baisse chez les chômeurs de moins de 25 ans. Prévoyant déjà un "mauvais bilan" en début de semaine, l’exécutif a désormais les yeux rivés sur 2015.

Pour le faire reculer, il mise notamment sur "le déploiement du pacte de responsabilité" et "une amélioration de l’environnement économique", et lancera un plan consacré à la lutte contre le chômage de longue durée le mois prochain.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles