L'exécutif déclare la guerre au chômage de longue durée

[Philippe Huguen / AFP/Archives]

Un plan doit être présenté par le ministre du Travail, François Rebsamen, lundi soir.

 

En juillet dernier, lors de la grande conférence sociale qu’il avait organisée, l’exécutif en avait fait une "cause nationale". Le chômage de longue durée revient au coeur des préoccupations du gouvernement avec la présentation, lundi soir par François Rebsamen, d’un plan de lutte.

Elaborées après de multiples concertations avec des associations et les syndicats, ces mesures sont destinées à renforcer l’accompagnement des personnes à la recherche d’un emploi depuis plus d’un an. La formation devrait y tenir une place prépondérante.

Des dispositifs incitatifs à l’égard des employeurs qui recruteraient des individus exposés au chômage de longue durée, notamment les seniors et les gens peu qualifiés, pourraient également être mis en place. Enfin, l’exécutif devrait s’attaquer aux contraintes qui freinent la réinsertion professionnelle, notamment les problèmes de logement, de mobilité ou de santé.

Une priorité, alors que le nombre d’inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an a augmenté de 9,7 % l’année dernière. Ces chômeurs de longue durée représentent ainsi 43 % des inscrits.  

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles