Jour J pour le Rafale

L'avion de chasse Rafale. [Gerard Julien / AFP/ Archives]

La vente de vingt-quatre Rafale à l'Egypte va être officialisée ce lundi 16 février.

 

Il est paré pour le décollage. La première vente à l’export du Rafale, l’emblématique avion de chasse du constructeur Dassault, va être officialisée ce lundi au Caire, où le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, apposera sa signature à côté de celle du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Une cérémonie très attendue qui porte sur un contrat de 5,2 milliards d’euros, comprenant la vente de 24 avions ainsi que d’une frégate et de missiles.

 

Appel d'air

L’opération, capitale pour l’avionneur, l’est aussi pour l’Etat français par rapport à son budget de défense. Paris s’est donc félicité que ce dossier ait été finalisé en l’espace de quelques mois, en raison notamment "des menaces qui existent autour de ce pays", selon François Hollande.

Cette grande première pourrait en outre créer un appel d’air et laisser espérer d’autres contrats. Car selon Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation, "cette vente à un grand pays arabe va faire boule de neige", et pourrait aider à convaincre d’autres pays, comme le Qatar ou la Malaisie. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles