La Bourse de Paris au plus haut depuis sept ans

Le palais Brongniart, ancien siège de la bourse de Paris [Thomas Coex / AFP/Archives]

La Bourse de Paris accélérait le rythme mercredi matin, au point de dépasser 4.800 points pour la première fois depuis juin 2008, toujours optimiste quant à un accord entre la Grèce et les Européens.
 

A 10H20, l'indice CAC 40 prenait 1,06% à 4.804,19 points. La veille, il avait terminé presque stable (+0,04%). Le marché parisien a ouvert en hausse et n'a eu de cesse d'accélérer sa progression, passant au-dessus des 4.800 points pour la première fois depuis le 9 juin 2008.

L'indice parisien grimpe en dépit des incertitudes concernant la Grèce et les difficiles négociations avec les Européens. "Les marchés continuent de parier sur un accord", souligne le courtier Aurel BGC, après que le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis a déclaré mardi qu'Athènes allait demander une extension du financement européen de quelques mois afin de pouvoir négocier un nouvel accord sur la dette.

 

"Le flux reste favorable aux actifs actions en Europe"

Plus généralement, "le flux reste favorable aux actifs actions en Europe", note Franklin Pichard, directeur de Barlcays Bourse. Les investisseurs achètent des actions européennes dans la perspective du lancement en mars du programme de rachats d'actifs de la Banque centrale européenne (BCE), destiné à lutter contre la déflation et à vivifier la croissance en zone euro.

Enfin, le marché montait grâce à des publications d'entreprises de bonne facture, comme la banque Crédit Agricole (+6,39% à 12,74 euros) ou le groupe para-pétrolier Technip (+3,36% à 59,71 euros).

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles