Inflation française négative en janvier

Le logo de l'euro devant la BCE à Francfort.[AFP Archives]

Les prix à la consommation ont baissé de 0,4 % par rapport à janvier 2014. C’est une première depuis octobre 2009.

 

La France a connu une inflation négative au mois de janvier selon l’Insee, qui a révélé jeudi une baisse des prix de 0,4 % par rapport à la même période l’an dernier. Sur un mois, le repli atteint même 1 %.

Si la nouvelle peut paraître bonne pour les consommateurs français, elle l’est moins pour l’économie. Une baisse prolongée des prix peut en effet entraîner un recul des bénéfices des entreprises, qui décident alors de rogner sur les salaires, entraînant le pays dans une spirale déflationniste.

 

La zone euro menacée par la déflation

Un danger qui ne menace pas que la France, puisque de nombreux pays de la zone euro, de l’Allemagne à la Grèce en passant par l’Espagne, ont vu leur inflation devenir négative ces derniers mois. La Banque centrale européenne avait d’ailleurs annoncé un plan exceptionnel à la fin du mois de janvier pour enrayer ce processus.

Cependant, la déflation ne semble pas à l’ordre du jour dans l’Hexagone. En effet, l’Insee souligne que les prix sont tirés vers le bas par les tarifs de l’énergie, comme le pétrole. Sans prendre en compte les biens les plus volatils comme ceux-là, la France a connu une inflation de 0,2 % sur un an.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles