Areva : "Pas de licenciements prévus", précise S. Royal

Areva confirme une perte collossale. [Charly Triballeau / AFP/Archives]

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a déclaré mercredi qu'il n'y avait "a priori pas de licenciements prévus" mais des "départs volontaires ou anticipés" après l'annonce du plan de redressement du groupe nucléaire Areva.

 

"La courbe démographique des salariés de ces entreprises permet des départs volontaires. C'est ce qui est en train d'être regardé. A priori, il n'y aura pas de licenciements prévus. Il y aura des départs volontaires ou des départs anticipés en partenariat et en discussion avec les organisations de salariés", a déclaré Mme Royal à la sortie du Conseil des ministres.

Vous aimerez aussi

Nucléaire L'usine Areva du Creusot reprend progressivement sa production
GDF Suez L'Etat cède 4,1% du capital d'Engie pour 1,14 milliard d'euros
EDF En 2016, le portefeuille coté de l'Etat a perdu 11,5% de sa valeur

Ailleurs sur le web

Derniers articles