Bercy anticipe une inflation nulle en 2015

L’atonie des prix a un effet "d’une brutalité considérable" sur le budget de l’Etat. [AFP Archives]

L’inflation devrait être nulle en 2015, a annoncé mercredi Michel Sapin devant la commission des Finances du Sénat. Les de Bercy oscille de 0,9% à 0%.

 

Son niveau était déjà au plus bas depuis cinq ans. Si le fait que les prix à la consommation n’augmentent pas peut sembler de prime abord être une bonne nouvelle pour les consommateurs français, cela peut néanmoins avoir des conséquences néfastes pour l’économie.

D’une part, cela fait courir le risque d’une déflation, situation dans laquelle les prix baissent durablement, ce qui encourage les ménages à repousser leurs achats, rogne sur les bénéfices des entreprises, et finit par entraîner une baisse des salaires.

D’autre part, l’atonie des prix a un effet "d’une brutalité considérable" sur le budget de l’Etat, a souligné mercredi Michel Sapin. En effet, celui-ci doit renoncer à certaines recettes. C’est le cas de celles sur la TVA, mais aussi de celles résultant de mesures d’économie, comme le gel de certaines prestations indexées sur l’inflation.

 

Vous aimerez aussi

Économie Péages : augmentation exceptionnelle des prix à partir de l’année prochaine
Venezuela : des files d'attente interminables de seniors qui attendent leur pension
Pauvreté Venezuela : des files d'attente interminables de seniors qui attendent leur pension
L'inflation a accéléré en 2017, s'établissant en moyenne à 1% après avoir été de 0,2% en 2016 [JOEL SAGET / AFP/Archives]
Économie L'inflation a accéléré en 2017

Ailleurs sur le web

Derniers articles