Chômage : les chiffres de mars attendus ce lundi

Une agence Pôle Emploi. Photo d'illustration. [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Le rendez-vous mensuel de l’exécutif avec ses résultats sur le front de l’emploi est de plus en plus incertain. Alors que le nombre de demandeurs d’emploi du mois de mars sera dévoilé ce lundi soir, le gouvernement observe désormais la plus grande prudence, préférant espérer plutôt que pronostiquer.

 

L’exécutif n’attend en effet qu’une chose : que la légère reprise économique se traduise enfin par une baisse du chômage. Il avait presque été comblé avec les chiffres de janvier, en léger recul, avant que ceux de février, de nouveau à la hausse, ne douchent ses espoirs.

Désormais, le gouvernement table sur une stabilisation en 2015 et une inversion de la courbe l’année suivante seulement. Si l’effort sur les contrats aidés se poursuit pour doper l’emploi, l’exécutif mise également sur la loi Macron et le projet de loi sur le dialogue social de François Rebsamen pour déverrouiller l’économie et accélérer la reprise.

Un enjeu crucial, alors que François Hollande a répété qu’il ne serait pas candidat en 2017 s’il ne parvenait pas à faire reculer le chômage.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles