La désaffection pour le livret A se poursuit

[[Guillaume Baptiste / AFP/Archives]]

Le désamour des Français pour le livret A se confirme. Après une embellie en mars les retraits ont, comme depuis un an, été de nouveau supérieurs aux dépôts sur le produit d’épargne phare des Français.

 

Le Livret A a affiché en avril une décollecte de 170 000 millions d’euros, selon les données de la Caisse des dépôts publiées jeudi. Son taux de rémunération peine en effet à satisfaire les épargnants.

Pour tenir compte de la faiblesse de l’inflation, il avait été abaissé à 1 % en aôut 2014, soit son plus bas niveau historique. Un taux confirmé par le gouvernement en février alors que la banque de France préconisait de l’abaisser encore à 0,75 %.

En revanche, le Livret de développement durable (LDD), également rémunéré à 1 %, a été jugé plus attractif le mois dernier avec des dépôts ayant dépassé les retraits. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles