Tsipras critique le FMI

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras.[ARIS MESSINIS/AFP]

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a critiqué mercredi la position de "certaines institutions", visant le FMI, qui n'accepte pas "des mesures compensatoires" que la Grèce avait proposées, selon une source gouvernementale grecque.

 

"En s'adressant à ses collaborateurs avant de quitter Athènes pour Bruxelles" où il doit rencontrer les dirigeants des créanciers (UE, BCE et FMI), Alexis Tsipras a déploré "l'insistance de certaines institutions (créanciers) qui n'acceptent pas des mesures compensatoires", a indiqué cette source.

Il visait le Fonds monétaire international, qui selon le gouvernement grec, n'accepte pas certaines des propositions grecques, a indiqué à l'AFP une autre source gouvernementale.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles