Japon : la production industrielle en baisse en juillet

Les indices de la Bourse de Japon, le 31 août 2015, à Tokyo [YOSHIKAZU TSUNO / AFP] Les indices de la Bourse de Japon, le 31 août 2015, à Tokyo [YOSHIKAZU TSUNO / AFP]

La production industrielle au Japon a diminué de 0,6% en juillet par rapport à juin, mois au cours duquel elle avait rebondi de 1,1%, selon les chiffres préliminaires publiés lundi par le ministère de l'Industrie (Meti).

 

Cette statistique est inférieure aux attentes : les économistes interrogés par l'agence Bloomberg misaient sur une hausse de 0,1%.

Les composants et appareils électroniques, les équipements de transports, ainsi que le secteur informatique et télécommunications ont contribué à ce recul, d'après ces données officielles.

En comparaison annuelle, la production a augmenté de 0,2% par rapport à celle de juillet 2014.

Le ministère a maintenu son diagnostic, jugeant que l'activité des usines "évoluait irrégulièrement" depuis plusieurs mois. La production industrielle est en effet sujette à des variations importantes d'un mois sur l'autre.

Le mois dernier, les livraisons ont décliné de 0,3% sur un mois et les stocks de 0,8%, a précisé le ministère.

Sur la base d'un sondage mené auprès des industriels, la production devrait se redresser en août (+2,8%), avant de rechuter en septembre (-1,7%).

Les autres statistiques du mois de juillet, publiées vendredi, se sont révélées décevantes, à l'exception du taux de chômage, exceptionnellement bas. Alors que le gouvernement et la Banque du Japon (BoJ) jugeaient temporaire la contraction de l'activité au deuxième trimestre, les Japonais ont encore réduit leurs dépenses de consommation en juillet (-0,2% sur un an), tandis que l'inflation est retombée à zéro sur la période, signe des fragilités persistantes de la troisième économie mondiale.

Vous aimerez aussi

idées sorties Japan expo fête ses 20 ans : «on fait le plus beau métier du monde»
Les joueurs de Jacques Brunel n'ont pas vraiment de certitude avant commencer la préparation pour le mondial.
Rugby Le XV de France lance sa préparation au Mondial sans certitudes
Emmanuel Macron avait déjà rencontré Shinzo Abe en avril à Paris
Renault-Nissan Emmanuel Macron en opération séduction au Japon

Ailleurs sur le web

Derniers articles