La confiance des ménages au plus haut

Des clients dans un supermarché à Coutances, dans la Manche, le 18 août 2015 [Charly Triballeau / AFP/Archives] Des clients dans un supermarché à Coutances, dans la Manche, le 18 août 2015 [Charly Triballeau / AFP/Archives]

L'indicateur mesurant le moral des ménages en France s'est amélioré en septembre pour atteindre 97 points, soit son plus haut niveau depuis octobre 2007, a annoncé vendredi l'Insee dans un communiqué.

 

La confiance des consommateurs a augmenté de trois points par rapport au mois d'août. Il reste toutefois inférieur à sa moyenne de longue période, qui est de 100 points, rappelle l'Institut national de la statistique et des études économiques.

L'Institut établit cet indicateur à partir de divers soldes d'opinion divisés en deux grandes catégories: l'une portant sur la situation personnelle des ménages, l'autre sur leur perception de l'évolution économique générale.

 

L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne en hausse

En septembre, l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle, passée et future, s'est ainsi améliorée, selon l'Insee. Ces derniers ont ainsi été "plus nombreux qu'en août à considérer comme opportun de faire des achats importants" (+4 points), relève l'institut.

L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne s'est par ailleurs nettement redressée, gagnant 5 points pour "l'épargne actuelle" et 9 points pour "l'épargne future", au-dessus de leur moyenne de long terme.

Courbe montrant l'évolution du moral des ménages de septembre 2014 à septembre 2015 [ / AFP]
Photo
ci-dessus
Courbe montrant l'évolution du moral des ménages de septembre 2014 à septembre 2015
 

Les craintes sur le chômage reculent

Sur la situation économique, l'opinion des ménages s'est là encore améliorée, avec une hausse de 4 points sur le niveau de vie passé et de 6 points sur le niveau de vie futur, après trois mois de stabilité.

Sur le front du chômage, les craintes ont reculé pour le deuxième mois consécutif (-6 points), mais restent largement au-dessus de leur moyenne de long terme. Ils sont par ailleurs moins nombreux à considérer que les prix ont augmenté ces douze derniers mois (-3 points).  Le moral des ménages est un indicateur clé pour évaluer le niveau à venir de la consommation, moteur important de la croissance en France.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles