Les prix des carburants remontent inexorablement

En un an, faire un plein coûte 8 à 10 euros de plus pour les automobilistes. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Il y a un an encore, les prix des carburants étaient au plus bas à la faveur de la chute des cours du pétrole. Aujourd’hui, ils remontent inexorablement.

D’après le relevé hebdomadaire du ministère de l'Environnement et de l'Energie, les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises a augmenté pour la quatrième semaine consécutive. La semaine dernière, le litre de gazole, carburant le plus vendu avec environ 80% des volumes, valait en moyenne 1,1653 euro le litre, en hausse de 0,47 centime par rapport à la semaine précédente. L'essence sans plomb 95 (SP95) s'est elle appréciée de 0,28 centime à 1,3382 euro, tandis que le SP98 s'affichait lui à 1,3955 euro le litre, soit 0,43 centime de plus.

Et dire qu'en décembre 2015 le litre de gazole flirtait avec la barre des 1 euro... Depuis un an, faire un plein coûte désormais de 8 à 10 euros de plus pour les automobilistes. Et la tendance ne devrait guère être à la baisse dans les prochaines semaines. En effet, fin septembre, les pays de l'Opep avaient trouvé un accord historique sur une limitation de leur production pour soutenir les prix. 

A lire aussi : Les pays de l'Opep trouvent un accord historique

Et début octobre, Vladimir Poutine, indiquait que son pays était prêt à se joindre aux mesures destinées à réduire la production de pétrole pour doper les cours. La Russie, non membre du cartel des pays producteurs de pétrole, sera d’ailleurs présente à sa prochaine réunion prévue à la fin de la semaine.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles