Les transports en commun parisiens loin d'être les plus chers du monde

A 73 euros, le titre de transport francilien est loin des plus onéreux dans le monde. [© VALINCO/SIPA]

Un classement qui fait relativiser. Malgré la récente augmentation du prix du passe Navigo, les transports parisiens restent plus abordables que ceux de bon nombre d’autres capitales du monde. 

C’est le constat d’une étude publiée ce mercredi par Movinga, une plateforme internationale de déménagement. Ainsi, avec 73 euros par mois, le montant déboursé en région parisienne est loin derrière ceux de Londres (143 euros), de Dublin (120 euros), d’Amsterdam (87 euros), de Tokyo (84 euros) ou encore de Berlin (81 euros). 

A lire aussi : Paris : les «taxis volants» testés sur la Seine en mars

En étendant à l’ensemble des métropoles, les tarifs parisiens se classe au final en 21e position, juste derrière ceux en vigueur à Oslo (76 euros), et devant ceux pratiqués à Singapour (65 euros). Concernant les autres rivaux dans la concurrence des grandes villes du monde, New York se révèle très cher (105 euros), tout comme Los Angeles (90 euros), à l’opposé de Pékin (26 euros). 

A l’échelle française, Paris est en revanche la ville où on paye le plus cher son abonnement. Elle devance ainsi Nantes (63 euros) et Lyon (60 euros).

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles