McDonald's recrute désormais sur Snapchat

Snaplications Avec Snaplications, McDonald's permet aux jeunes de postuler via Snapchat[Capture d'écran Mumbrella.com.au]

McDonald’s innove dans le recrutement. En Australie, le géant américain du fast-food offre aux candidats un nouveau moyen de postuler dans l’entreprise : Snapchat.

En s’associant à Snapchat, McDonald’s peut toucher rapidement la génération Z ultra-connectée et déjà convaincue par l’enseigne de fast-food.

Un dispositif pour séduire les jeunes

C’est l’agence VML Sydney qui a imaginé l’opération «Snaplications», un jeu de mot entre Snapchat et «application», mot anglais pour «candidature». Une alliance pertinente entre deux grands groupes, puisque McDonald’s est le premier employeur des millennials dans le pays, où Snapchat dépasse les quatre millions d’utilisateurs actifs, dont la majorité ont entre 18 et 34 ans.

Le dispositif consiste en un simple filtre qui permet aux utilisateurs de se filmer durant une dizaine de secondes dans la peau d’un employé de Macca’s (le nom de McDonald’s en Australie).

Première étape

«Cela ne remplacera jamais un entretien d’embauche en tête-à-tête, mais nous prendrons bien évidemment les snaps en compte», explique Mark Wheeler, chef du digital chez McDonald’s Australie et Nouvelle-Zélande. Si une courte vidéo ne suffit pas à déballer son CV et dérouler ses arguments les plus convaincants, Snaplications n’est en fait qu’une première étape dans le recrutement.

Une fois le snap envoyé à McDonald’s, l’utilisateur est automatiquement redirigé sur le site Carrières de l’entreprise, où il est invité à compléter sa demande dans l’espoir de rencontrer un recruteur. L’intérêt de cette première étape, c’est de permettre aux recruteurs de repérer des profils enthousiastes et sérieux, «des traits identifiables en peu de temps» selon Mark Wheeler. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles