Disneyland pourrait remplacer ses mascottes par des robots

Les mascottes de Mickey et Minnie Les mascottes Mickey et Minnie, lors du 25e anniversaire de Disneyland Paris (ex-Euro Disney Resort) à Marne-la-Vallée, le 16 mars 2017[BERTRAND GUAY / AFP]

Disney a déposé un brevet pour créer un «robot à corps mou». Cette innovation pourrait, à terme, remplacer les employés costumés, travestis en personnages de l’univers.

Selon le Orlando Sentinel, le brevet a été déposé le 6 avril 2017, et mentionne «la conception d’un robot qui se déplacera et interagira physiquement comme un personnage animé».



Questions de sécurité

Les chercheurs de Disney travaillent actuellement sur des soft-body robots («robots à corps mou»), fabriqué à partir de matière élastique. Ils cherchent ainsi à rendre les interactions entre les futurs robots et les visiteurs du parc les plus sûres possible.

Afin de réduire au maximum les risques, ils ont prévu de remplir ces appareils de chambres souples, remplies d’air ou de liquide. Les robots seraient alors capables d’évaluer la pression exercée sur chaque chambre, et de répondre par exemple au câlin d’un enfant en s’ajustant au mieux.

Automatisation de la société

Ces robots seraient bien plus que de simples mascottes. Ils auraient des missions plus variées, comme guider les clients dans les magasins Disney, ou distraire les visiteurs. Pour Disney, cette évolution permettrait de réduire le coût de la main d’œuvre de ses parcs, dans lesquels plusieurs dizaines de personnages se promènent tout au long de la journée.

Bien que le projet ne soit pas encore abouti, cette idée est une nouvelle étape vers l’automatisation de la société et la robotisation du travail. Disney est un exemple supplémentaire de ces entreprises mondiales qui profitent des avancées de la technologie pour réduire leurs frais, remplaçant peu à peu leur personnel par des machines.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles