Moquée dans le monde entier, elle tient sa revanche

Lizzie Velasquez (droite) aux côtés de Sara Hirsh Bordo la réalisatrice du documentaire "A Brave Heart : The Lizzie Vasquez Story" à Austin le 14 mars 2015. [MICHAEL BUCKNER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Elle avait été désignée "femme la plus laide du monde" par une vidéo anonyme devenue virale sur Youtube en 2008. Mais aujourd'hui, Lizzie Velasquez tient sa revanche avec la sortie de son documentaire "A Brave Heart : The Lizzie Vasquez Story".

 

Présenté et chaudement accueilli au festival South by Southwest (SXSW) à Austin aux Etats-Unis la semaine passée, "A Brave Heart : The Lizzie Vasquez Story" illustre l'extraordinaire revanche sur les moqueries dont cette américaine a été la victime des années durant.

Ce documentaire raconte la vie de la jeune femme aujourd'hui âgée de 26 ans. Atteinte d'un syndrome d'atrophie extrêmement rare qui l'empêche de grossir et qui la rend aveugle d'un œil, Lizzie Velasquez est depuis son enfance victime de harcèlement.

 

322.000 abonnés sur Youtube

En plus de la sortie de son documentaire, la jeune Américaine est aujourd'hui une ambassadrice des associations de lutte contre le cyber-harcèlement, et une conférencière renommée.

Elle lutte désormais pour l'adoption d'une loi plus sévère envers le cyber-harcèlement, et propose des vidéos régulières aux 322.000 abonnés qui suivent sa chaîne Youtube.

Interrogée sur sa réaction face à ses détracteurs, elle avoue : "aujourd’hui, si je croisais les personnes responsables de cette vidéo, je leur sauterais au cou pour les remercier de m’avoir donné l’opportunité de devenir la personne que je suis".

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles