La fillette cherchait son chien : elle le retrouve cuisiné

La consommation de viande de chien est une tradition au Vietnam. [CC / AusAID]

Une fillette vietnamienne, qui avait perdu son compagnon à quatre pattes, l'a retrouvé rôti, prêt à la consommation, sur l'étal d'un marché local. La photo de ces tragiques retrouvailles bouleverse les internautes.

 

Une petite fille en pull et pantalon bleus, dévastée, caressant un malheureux chien récemment cuit et disposé sur un panier en osier en attendant d'être vendu. Cette photo bouleversante, prise dans le Nord du Vietnam, fait le tour du monde.

Cela faisait trois ans que fillette, aujourd'hui âgée de cinq ans, vivait en compagnie de "Fleur", une chienne affectueuse qui faisait sa joie. Aussi sa disparition soudaine l'avait-elle plongée dans la tristesse la plus complète.

 

Tradition culinaire

Mais sans doute aurait-il fallu qu'elle ignore à tout jamais le sort de sa compagne. Car c'est en marchant par hasard le long d'un marché ouvert qu'elle a retrouvé Fleur. Kidnappée par des marchands sans scrupules, il était trop tard. Fleur avait été abattue, préparée et cuisinée en attendant d'être débitée pour les clients.

Derrière cette tragédie individuelle surgit l'éternel débat sur la consommation de la viande de chien en Asie-du-Sud-Est. Ancrée en Chine, en Corée et au Vietnam, il s'agit d'une tradition culinaire qui ne semble pas prête de disparaître.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles