Décoré de la Légion d'honneur grâce à l'obstination d'un collégien

Nicolas Vernandel, ancien résistant de 89 ans, sera décoré ce vendredi 15 mai. [[DMITRY KOSTYUKOV / AFP]]

Touché par l'histoire d'un résistant, un collégien de 16 ans a écrit à François Hollande à plusieurs reprises pour que l'ancien combattant soit décoré de la Légion d'honneur. Au bout de deux ans, sa persévérance semble avoir payé.

 

Nicolas Vernandel, un ancien résistant de 89 ans, a été décoré de la Légion d'honneur ce vendredi. Une promotion due à la détermination de Nicolas, un collégien de 16 ans.

Le vieil homme était venu témoigner de son passé pendant la seconde guerre mondiale dans la classe du jeune homme. Fasciné par son héroïsme, Nicolas s'était enquis auprès de lui s'il avait reçu la légion d'honneur pour son action. La réponse était négative.

 

Une attente longue de deux ans

Choqué par ce manque de reconnaissance, Nicolas a alors décidé d'écrire à l'Élysée pour demander que la décoration soit remise au résistant. Deux ans plus tard, après plusieurs lettres envoyées à François Hollande, Nicolas a reçu la confirmation que son vieil ami allait être nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Heureux, le jeune homme a confié à La Provence son admiration pour l'ancien combattant "c'est tout simplement formidable ! J'admire ce courage et toutes ces personnes qui ont combattu pour notre pays." Un destin grâce auquel le jeune collégien assure avoir trouvé sa vocation : professeur d'histoire. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles