A 81 ans, le greffé du cœur saute à l'élastique

Le viaduc de Coquilleau, en Vendée. [Flickr / Michel Crapeau]

Pour fêter les 15 ans de sa greffe du cœur, Jean-Claude Le Bourhis, 81 ans, a réalisé dimanche un saut à l’élastique de 38 mètres. Une belle démonstration d'espoir et de persévérance.

 

C’est du haut du viaduc de Coquilleau, aux Châtaigneraies (Vendée) que Jean-Claude Bourhis a réalisé son exploit : un saut à l’élastique de 38 mètres, 15 ans après sa transplantation du cœur, a indiqué le journal Ouest-France.

L’octogénaire est un habitué de ce genre d’aventures. "L’an dernier, j’ai sauté en parachute. Cette année, c’est le saut à l’élastique et l’an prochain, j’essaie la voltige", a-t-il annoncé au quotidien.

 

Promouvoir le don d'organes

Si le Vendéen tient à réaliser de tels exploits, ce n’est pas pour mettre à l’épreuve son nouveau coeur mais pour promouvoir le don d’organes et pour affirmer encore et toujours "qu’après une opération aussi lourde que la greffe du cœur, on peut continuer à vivre, courir, pédaler et… sauter".

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles