EDF achète un parc éolien aux Etats-Unis

La filiale américaine d'EDF Energies Nouvelles (EDF EN), enXco, a annoncé lundi l'achat d'un parc éolien en développement au Texas, sa troisième acquisition aux Etats-Unis depuis décembre, avant la probable expiration d'un programme de soutien fédéral au secteur.[AFP/Archives]

La filiale américaine d'EDF Energies Nouvelles (EDF EN), enXco, a annoncé lundi l'achat d'un parc éolien en développement au Texas, sa troisième acquisition aux Etats-Unis depuis décembre, avant la probable expiration d'un programme de soutien fédéral au secteur.

EnXco a acquis pour un montant non dévoilé le projet éolien de Bobcat Bluff, d'une puissance de 150 mégawatts, auprès de la société Element Power, précise dans un communiqué EDF EN, filiale du géant français de l'électricité EDF dédiée aux énergies renouvelables. Ce parc sera équipé d'une centaine de turbines fournies par General Electric et devrait entrer en service en décembre.

Comme le rappelle EDF EN, c'est le troisième projet de parc éolien acquis par enXco depuis décembre, après Spinning Spur (Texas, 161 MW) et Chestnut Flats (Pennsylvanie, 38 MW).

La filiale d'EDF EN explique cette course aux acquisitions par l'incertitude qui règne autour de l'éventuel renouvellement du Production tax credit. Ce dispositif fédéral de soutien au développement de l'éolien, créé en 1992, a été reconduit à plusieurs reprises mais il devrait expirer fin 2012 en l'absence d'accord au Congrès pour le prolonger. Ce qui pousse les opérateurs à accélérer leurs projets avant la fin de l'année, date limite pour bénéficier du dispositif s'il venait à expirer.

Cette incertitude "crée des opportunités pour le groupe EDF Energies Nouvelles pour prendre position dans des régions où il n'était pas encore présent" et renforcer ses capacités de production d'électricité aux Etats-Unis, a souligné le groupe.

EnXco prévoit elle-même de construire et mettre en service plus de 650 MW d'éolien aux Etats-Unis en 2012, avec les parcs de Shiloh IV et Pacific Wind, en Californie, et Spearville 3, au Kansas.

Vous aimerez aussi

Emmanuel Macron avec Pedro Sanchez lors de la visite du premier ministre espagnol à Paris le 23 juin 2018. [ludovic MARIN / AFP/Archives]
Politique Macron en Espagne et au Portugal pour parler Europe et énergie
Strasbourg : une raffinerie transformée en site de géothermie
Energie Strasbourg : une raffinerie transformée en site de géothermie
Le ministre allemand de l'Economie Peter Altmaier (à gauche sur la photo) et le commissaire européen chargé de l'Energie Maros Sefcovic à la fin d'une conférence de presse commune le 17 juillet 2018 à Berlin [Tobias SCHWARZ / AFP]
Energie Négociations sur l'épineux dossier du transit du gaz russe vers l'Europe

Ailleurs sur le web

Derniers articles