Un convoi nucléaire quitte la Manche

Un train transportant des déchets métalliques radioactifs à destination de Dessel, en Belgique, a quitté Valognes (Manche) dans la nuit[AFP/Archives]

Un train transportant des déchets métalliques radioactifs à destination de Dessel, en Belgique, a quitté Valognes (Manche) dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé le groupe nucléaire français Areva dans un communiqué.

Le convoi, parti à 04h32 mercredi, est formé de deux wagons comportant 48 conteneurs de matières métalliques de "moyenne activité", contaminées pendant le processus de retraitement par Areva à Beaumont-Hague (Manche) des combustibles nucléaires envoyés par la Belgique.

Ces matières ont été compactées afin de réduire leur volume, selon Areva.

Il s'agit du 5e retour de déchets métalliques compactés belges, sur un total de neuf qui doivent s'échelonner jusqu'en 2013. Le premier s'était déroulé en juin 2010.

Le contrat de retraitement entre la France et la Belgique a pris fin en 2001.

En novembre dernier, le dernier convoi de déchets nucléaires à destination de l'Allemagne, hautement radioactif, avait donné lieu à des affrontements entre les forces de l'ordre et des militants qui voulaient le bloquer.

Vous aimerez aussi

Les opérateurs de la centrale nucléaire de Fukushima retirent le combustible nucléaire de la piscine du réacteur numéro 3 à distance, à l'aide d'une grue télécommandée.
Nucléaire Japon : pourquoi l’opération qui débute à Fukushima est-elle particulièrement délicate ?
L'EPR de Flamanville dans la Manche, le 16 novembre 2016 [CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives]
Nucléaire EPR de Flamanville : travaux et nouveaux retards en vue
Sur plusieurs des sites étudiés, les chercheurs ont retrouvé des traces d'essais militaires d'armes nucléaires [PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives]
Environnement Des résidus radioactifs dans les glaciers

Ailleurs sur le web

Derniers articles