Consommation d'énergie : la Chine n'a pas atteint son objectif

A Chinese paramilitary police officer stands guard at Tiananmen Square covered in the haze in Beijing on March 2, 2012. China said on March 2 that two-thirds of its cities currently fail to meet new air-quality standards introduced this week that are based on the pollutants most harmful to health. AFP PHOTO / LIU JIN[AFP/Archives]

La Chine a réduit sa consommation d'énergie par unité de Produit intérieur brut (PIB) de seulement 2,01% en 2011, alors qu'elle s'était assignée un objectif de 3,5%, selon des chiffres du ministère chinois de l'Industrie publiés mardi par un quotidien économique.

Dans l'industrie chinoise, la quantité d'énergie consommée par unité de PIB a diminué pour sa part de 3,49% l'an dernier, contre un objectif de 4%, précise le 21st Century Business Herald.

En tant que pays en développement, la Chine n'est pas tenue par le protocole de Kyoto de réduire ses émissions de gaz à effet de serre mais elle s'est engagée à améliorer son efficacité énergétique en réduisant la quantité d'énergie consommée par unité de PIB.

Aussi, afin d'atteindre son objectif d'amélioration d'efficacité énergétique de 16% pour la période 2011-2015, le gouvernement chinois a-t-il relevé l'objectif de réduction de la consommation d'énergie par unité de PIB dans l'industrie à 5% pour cette année, contre 4% les années précédentes, selon le journal économique.

Désormais plus gros émetteur de CO2 de la planète, la Chine a annoncé fin 2010 avoir rempli son objectif d'amélioration de 20% de son efficacité énergétique entre 2006 et 2010.

D'ici 2020, la Chine affirme vouloir réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% à 45% par unité de PIB par rapport à 2005.

À suivre aussi

La police arrête un manifestant dans le quartier de Tuen Mun à Hong Kong, le 21 septembre 2019 [Nicolas ASFOURI / AFP/Archives]
contestation Hong Kong : brefs affrontements pour le 16e week-end de manifestations
Diplomatie Jean-Pierre Raffarin reçoit la plus haute distinction chinoise réservée aux étrangers
Insolite Le «Loch Ness chinois» était en réalité... un airbag

Ailleurs sur le web

Derniers articles