Nombre record de rhinocéros massacrés en Afrique du Sud

Le massacre des rhinocéros se poursuit à un rythme record en Afrique du Sud, 159 animaux ayant été abattus dans le pays depuis le début de l'année, a indiqué mercredi la ministre de l'Environnement Edna Molewa.[AFP/Archives]

Le massacre des rhinocéros se poursuit à un rythme record en Afrique du Sud, 159 animaux ayant été abattus dans le pays depuis le début de l'année, a indiqué mercredi la ministre de l'Environnement Edna Molewa.

S'inquiétant de ce "chiffre alarmant", la ministre a précisé que 95 rhinos avaient été braconnés dans le seul parc national Kruger, au nord-est du pays.

De nombreux moyens doivent y être déployés, a-t-elle assuré.

"Ce n'est plus un problème de gestion de l'environnement uniquement, mais c'est devenu une affaire dans laquelle nous avons impliqué toutes les agences chargées de faire appliquer la loi", a-t-elle ajouté, notant que 90 personnes avaient été arrêtées pour braconnage pendant les trois premiers mois de l'année.

Mme Molewa a estimé que la reconstruction d'une clôture à la limite est du parc Kruger, à la frontière avec le Mozambique, serait trop coûteuse. Ladite clôture avait été abattue en 2002, ce qui a permis le libre passage des animaux, mais aussi des braconniers.

"Au lieu de cela, nous envisageons maintenant une zone tampon entre le Kruger et les réserves privées et fermes au Mozambique", a déclaré Mme Molewa dans un communiqué.

Avec environ 20.000 spécimens, l'Afrique du Sud abrite de 70 à 80% de la population mondiale de rhinocéros. Au moins 448 d'entre eux y ont été abattus par des braconniers en 2011, contre 333 en 2010, 122 en 2009, 83 en 2008 et seulement 13 en 2007.

La progression du braconnage est généralement expliquée par le succès des cornes en Asie, où elles sont particulièrement prisées, à tort, par la médecine traditionnelle.

A cet égard, Edna Molewa a déclaré que le gouvernement sud-africain avait approché le ministère vietnamien de l'Agriculture afin de vérifier que les trophées de rhinocéros blancs venus légalement d'Afrique du Sud y étaient encore en la possession des chasseurs.

"Nous sommes en consultation au niveau diplomatique, et le résultat du processus nous permettra de refuser toutes les demandes de chasse de rhinocéros blancs par des chasseurs étrangers dont la résidence habituelle est le Vietnam", a-t-elle noté.

Vous aimerez aussi

Disparition Le président du Vietnam est mort
Drame Festival électro au Vietnam : 7 morts, 5 personnes dans le coma
La rotonde du Capitole à Washington où est exposé le cercueil de John McCain, le 31 août 2018, à la veille de funérailles nationales [Morry Gash / POOL/AFP]
Etats-Unis Funérailles nationales pour John McCain, «héros américain»

Ailleurs sur le web

Derniers articles