Galapagos : un touriste allemand arrêté pour vol d'iguanes

Un iguane marin des Galapagos sur l'île de Santa Cruz, dans l'archipel des Galapagos, en Equateur, le 8 mai 2009[AFP/Archives]

Un touriste allemand a été arrêté pour avoir tenté de voler des iguanes dans les îles équatoriennes des Galapagos, un crime passible de trois ans de prison, a annoncé lundi la direction du parc national situé dans l'archipel dans un communiqué.

Des agents du parc national des Galapagos (PNG) ont intercepté dimanche l'individu à l'aéroport situé dans l'archipel, après avoir remarqué qu'il portait un paquet suspect. A l'intérieur se trouvaient quatre iguanes, enveloppés dans de la toile.

Ces reptiles appartenaient à une espèce menacée de disparition (conolophus subcristatus), qui fait notamment l'objet d'un plan de protection de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Le touriste, qui a été placé en détention par la police de l'environnement à la suite d'un mandat d'arrêt ordonné par la justice, est passible de trois ans de prison, selon le code pénal équatorien.

Ce dernier aurait déjà été poursuivi en décembre dernier pour avoir dérobé un iguane issu d'une espèce protégée dans les îles Fidji, a indiqué la direction du PNG, citant un article du quotidien en ligne Fiji Times.

Classé au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco depuis trois décennies, l'archipel des Galapagos se situe dans l'océan Pacifique à 1.000 km des côtes équatoriennes. Cette réserve naturelle est célèbre pour avoir inspiré la théorie de l'évolution des espèces du naturaliste britannique Charles Darwin.

Vous aimerez aussi

Animaux 123 tortues géantes des Galapagos volées
Des Vénézuéliens chargent un véhicule avec leurs affaires avant de fuir vers Tumbes au Pérou, le 23 août 2018 [CRIS BOURONCLE / AFP]
Réfugiés Migrants vénézuéliens : l'Equateur ouvre un «corridor humanitaire» vers le Pérou
Drame Un accident de car fait 12 morts et 30 blessés en Équateur

Ailleurs sur le web

Derniers articles