BirdLife juge très insuffisants les efforts de l'UE

Des passereaux sur des lignes électriques à Strazeele, dans le nord de la France, le 1er octobre 2012 [Philippe Huguen / AFP] Des passereaux sur des lignes électriques à Strazeele, dans le nord de la France, le 1er octobre 2012 [Philippe Huguen / AFP]

Le réseau BirdLife Europe a jugé mardi très insuffisants les efforts entrepris par l'Union européenne en faveur de la biodiversité, et l'appelle à supprimer "les subventions nuisibles", notamment dans l'agriculture et la pêche.

BirdLife a évalué les actions menées par l'Union européenne au regard des objectifs fixés par la Stratégie Biodiversité 2020, adoptée il y a deux ans.

"Les conclusions de BirdLife Europe sont sans appel", écrit dans un communiqué la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), membre du réseau BirdLife Europe.

"A moins que l'UE supprime les subventions nuisibles dans les secteurs de l'agriculture, de la pêche, des transports et de l'énergie et qu'elle augmente les financements pour la conservation de la nature, les gouvernements risquent de mettre en péril toute la stratégie", avance la LPO.

Pour BirdLife Europe, "la solution se trouve dans une réforme de la Politique agricole commune (PAC) et de la pêche (PCP), ainsi que dans les négociations pour le prochain budget 2014-2020" de l'UE.

La stratégie Biodiversité 2020 se fixe notamment pour objectifs de "garantir l'utilisation durable des ressources de la pêche", de "préserver et améliorer les écosystèmes", de "renforcer la contribution de l'agriculture et de la foresterie à la préservation et à l'utilisation durable de la biodiversité".

BirdLife pointe en particulier des défaillances des pays de l'UE en matière de pêche, de préservation du patrimoine forestier et des surfaces agricoles, et d'orientation des subventions agricoles.

BirdLife Europe est un réseau européen regroupant 45 associations, particulièrement investies dans la protection des oiseaux.

Vous aimerez aussi

biodiversité En un siècle, la population de papillons présente aux Pays-Bas a chuté de 84 %
Un requin-taupe de 265 livres pesé lors du 31e Tournoi de requins-monstres de l'Atlantique Nord à State Pier 3 le 15 juillet 2017 à New Bedford, dans le Massachusetts [Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives]
biodiversité Plusieurs espèces de requins menacées d'extinction
Pendant une semaine, les Parisiens sont invités à une soixante d'événements autour du printemps.
biodiversité Paris : une soixantaine d'animations organisées pour célébrer l'arrivée du printemps

Ailleurs sur le web

Derniers articles