Sept petits dragons de Komodo sont nés

Sept dragons de Komodo sont nés en Indonésie. Sept dragons de Komodo sont nés en Indonésie.[JUNI KRISWANTO / AFP]

Sept dragons de Komodo, les plus gros varans du monde, viennent de naître dans un zoo indonésien grâce à une incubation artificielle (couveuse). Un succès et un espoir pour la survie de cette espèce classée parmi les plus gravement menacées sur Terre.

Les scientifiques du zoo de Surabaya (située dans l’est de l’île de Java) avaient placé en septembre et en octobre dernier 21 œufs sous incubateurs. Cinq à six mois plus tard, le résultat est jugé probant : sept d’entre eux ont éclos et ont permis, le 10 mars dernier, à sept petits dragons de Komodo de voir le jour. "Nous espérons que sept à huit autres œufs vont éclore en avril ou mai", a même précisé le porte-parole du zoo, Anthan Warsito.

 

Capable de dévorer une chèvre entière

Il n’existe plus qu’environ 5.000 dragons vivant à l’état sauvage. La plupart d’entre eux vivent sur l’île indonésienne de Komodo (Est) qui a donné son nom au plus grand reptile saurien carnivore du monde dont la taille peut atteindre jusqu’à 3 mètres.

Le dragon de Komodo est particulièrement connu pour sa dangerosité envers l’homme et les autres animaux. On dit de lui qu’il est capable de dévorer d’une "bouchée" une chèvre entière. En février dernier, un dragon du Komodo avait attaqué deux employés d’une réserve animalière en Indonésie.

 

Les 10 animaux les plus dangereux pour l'homme

2022 : "Dis papa, c'était quoi un tigre ?"

À suivre aussi

Espèces menacées Les koalas sauvés grâce à leurs matières fécales ?
Le pygargue à tête blanche est l'animal symbole des Etats-Unis [Brendan Smialowski / AFP/Archives]
Environnement Le gouvernement Trump détricote la loi protégeant les espèces menacées
Polémique Une espèce protégée de requin vendue dans un supermarché d'Argelès-sur-Mer

Ailleurs sur le web

Derniers articles