Ahmadinejad en Thaïlande pour un sommet régional sur l'eau

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 4 mai 2013 à Téhéran [Atta Kenare / AFP/Archives] Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 4 mai 2013 à Téhéran [Atta Kenare / AFP/Archives]

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, pressé par la communauté internationale sur son programme nucléaire et son soutien au régime syrien, s'exprimera lundi en Thaïlande lors d'un sommet régional sur la gestion de l'eau, a-t-on appris de sources diplomatiques.

Son apparition à Chiang Mai (nord) à partir de dimanche intervient alors que la constitution lui interdit de briguer un troisième mandat consécutif lors des élections de la mi-juin.

"Il arrivera dimanche à Chiang Mai", a précisé une source de l'ambassade iranienne à Bangkok sous couvert de l'anonymat.

Le nucléaire iranien continue d'être au coeur des préoccupations de la communauté internationale. L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) vient de nouveau d'échouer à conclure un accord avec Téhéran visant à vérifier si le pays a cherché ou non à mettre au point l'arme atomique.

L'Iran est par ailleurs sous pression pour son soutien indéfectible au régime syrien de Bachar al-Assad.

La campagne électorale a connu un coup d'accélération avec la candidature de l'ex-président Akbar Hachémi Rafsandjani, 78 ans, apprécié des réformateurs et modérés. Saïd Jalili, le chef des négociateurs nucléaires, s'est également inscrit, ainsi qu'Esfandiar Rahim Mashaie, soutenu par Ahmadinejad.

Vous aimerez aussi

Les pluies diluviennes ont commencé dans le nord la semaine passée, avant de se propager dans le reste du territoire.
catastrophe naturelle Vidéo : des inondations monstres en Iran font au moins 19 morts
Le vice-président américain Mike Pence (g), le président polonais Andrzej Duda (c) et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le 13 février 2019 à Varsovie [Janek SKARZYNSKI / AFP]
Diplomatie Les Etats-Unis et Israël veulent mettre la pression sur l'Iran
Un Iranien brandit une affiche avec le portrait du guide suprême Ali Khamenei (centre) et de l'ayatollah Rouhollah Khomeiny, père fondateur de la République islamique (en haut à gauche), lors du 40e anniversaire de la Révolution islamique à Téhéran, le 11 février 2019 [ATTA KENARE / AFP]
Moyen-orient Anniversaire de la Révolution de 1979 : l'Iran promet l'échec à ses ennemis

Ailleurs sur le web

Derniers articles