Paris : une pollution tenace

L'épisode de pollution aux particules, favorisé par un temps sec et sans vent, va continuer mercredi d'affecter la région parisienne. L'épisode de pollution aux particules, favorisé par un temps sec et sans vent, va continuer mercredi d'affecter la région parisienne. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

La pollution semble avoir posé ses valises à Paris. Après des pics constatés lundi et mardi, le niveau de particules fines devrait rester très élevé mercredi, selon Airparif.

 

L’atmosphère devrait même être "plus chargée" dans la capitale, estime Airparif. Une dégradation de la qualité de l’air qui suscite l’inquiétude des pouvoirs publics, à commencer par la mairie de Paris, qui incite aujourd’hui les habitants à se déplacer de façon plus écologique, en offrant la journée d’abonnement à Vélib’ ainsi qu’une heure d’Autolib’ (pour les abonnés).

La municipalité maintient aussi la gratuité du stationnement résidentiel, appliquée depuis lundi. Et des messages de prévention sont diffusés sur les panneaux lumineux de la ville pour conseiller aux personnes fragiles (enfants, asthmatiques, personnes âgées, femmes enceintes) de réduire leurs activités physiques jusqu’à ce que la situation s’améliore, peut-être d’ici à demain.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles