La production de miel se tarit en France

Le miel se raréfie. [Eric Feferberg / AFP/Archives]

Elle a baissé d'un tiers en 2014 par rapport à l'année précédente.

Mauvaise nouvelle pour les gourmands. La production de miel l’an dernier a baissé d’un tiers par rapport à 2013, atteignant environ 10 000 tonnes, soit son plus bas niveau depuis 20 ans, a annoncé jeudi l’Union nationale de l’apiculture française (Unaf).

Dans certaines régions de poids pour le secteur, comme Provence Alpes Côte-d’Azur, Midi-Pyrénées ou Languedoc-Rousillon, les récoltes ont même reculé "de 50 à 80 %" sur la période.

Les insecticides pointés du doigt

Si ce repli s’explique en partie, en 2014, par des conditions météorologiques "catastrophiques pour les abeilles", mélange de pluie, de vent et de températures trop basses, l’utilisation d’insecticides est également pointée du doigt.

Les apiculteurs réclament une interdiction plus large de certains d’entre eux, responsables du dépérissement des colonies.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles