Pollution : des mesures de gratuité mises en place jeudi à Paris

La mairie de Paris a décidé de la gratuité partielle des services Vélib' et Autolib'. La mairie de Paris a décidé de la gratuité partielle des services Vélib' et Autolib'. [PHILIPP GUELLAND / AFP]

La mairie de Paris a décidé mercredi soir de la gratuité partielle de Vélib’ et d’Autolib’, ainsi que celle du stationnement résidentiel ce jeudi, en raison d’un pic de pollution à l’ozone dû à la chaleur.

 
La capitale incite ses habitants à laisser leur voiture particulière au garage et de privilégier les transports publics. La municipalité offre l’abonnement à la journée au dispositif de vélos en libre-service (les trajets d’une durée inférieure à 30 minutes sont gratuits), ainsi qu’une heure d’autopartage pour les titulaires du passe Autolib’ "1 jour".
 
De plus, la ville et la région ont demandé à l’Etat d’abaisser les limitations de vitesse sur les grands axes, ainsi que d’instaurer le contournerment de l’agglomération par les poids lourds en transit. A ces mesures ponctuelles s’ajoute depuis hier une restriction de circulation permanente pour les cars et les camions les plus anciens (immatriculés avant octobre 2001), bannis de la capitale, hors bois et périphérique.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles