La fonte des glaciers a atteint un niveau historique

"À l'avenir, les glaciers continueront de fondre même si les températures restent stables."[CC / Joe Mastroianni]

Selon une étude publiée par le magazine the Journal of Glaciology, la fonte des glaciers a atteint un niveau historique. Celle-ci pourrait même perdurer même si le réchauffement climatique faisait une pause.

 

C’est une étude plutôt inquiétante qui a été publiée dans le magazine the Journal of Glaciology. D’après elle, la fonte des glaces aurait atteint un niveau record et se poursuivrait même si le réchauffement climatique se calmait.

C’est à une équipe du Service de surveillance mondial des glaciers basée à l’Université de Zurich que l’on doit ce rapport. Les données de terrain utilisées ont été réalisées entre 2001 et 2010 sur quelques centaines de glaciers à travers le monde. Elle ont ensuite été comparées à des données satellitaires antérieures ou à des sources plus anciennes, picturales et écrites. 

Au total, c’est une centaine de glaciers qui ont été observés. "Les mesures sur le terrain ont été effectuées sur quelques centaines de glaciers, mais (…) le phénomène concerne des dizaines de milliers de glaciers à travers le monde entier.", affirme Michael Zemp, directeur du Service et coauteur de l’étude.

 

Un phénomène sans précédent

Les calculs ont démontré qu’en moyenne les glaciers perdaient d'un demi à un mètre d’épaisseur tous les ans. C’est deux à trois fois plus que la moyenne enregistrée au XXème siècle.

La dynamique des calottes glaciaires a été largement bouleversée lors des deux dernières décennies. "À l'avenir, les glaciers continueront de fondre même si les températures restent stables.", avertit Michael Zemp. "Le record de fonte de glace du XXe siècle (observée en 1998) a été dépassé en 2003, 2006, 2011, 2013 et probablement à nouveau en 2014", selon le chercheur. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles