La planète s'achemine vers un réchauffement de 2,7°C

Tuvalu, dans le Pacifique-sud, fait partie des petits Etats insulaires inquiets pour leur survie, qui vont implorer les grandes nations d'enrayer le réchauffement climatique [Torsten Blackwood / AFP/Archives] Tuvalu, dans le Pacifique-sud, fait partie des petits Etats insulaires inquiets pour leur survie, qui vont implorer les grandes nations d'enrayer le réchauffement climatique [Torsten Blackwood / AFP/Archives]

La planète s'achemine vers un réchauffement de 2,7° au vu des promesses de réduction des gaz à effet de serre faites à ce stade par les Etats, selon une étude publiée par des experts jeudi, date limite fixée par l'ONU pour la publication des engagements nationaux.

 

Ces contributions ne permettent pas encore de tenir l'objectif des +2°C que s'est fixé la communauté internationale. Mais elles marquent une amélioration par rapport à la précédente étude de cet organisme de recherche, Climate Action Tracker (CAT) qui, en septembre, évaluait le réchauffement attendu à +3°C.

À suivre aussi

La conférence internationale sur le climat, COP25, se tiendra à Madrid début décembre, en lieu et place du Chili, qui y a renoncé en raison de la crise sociale qui secoue le pays [DANI POZO / AFP/Archives]
Climat La COP25 transférée en Espagne en décembre, difficultés logistiques en vue
Climat Greta Thunberg cherche une embarcation pour rentrer en Europe et participer à la COP25
Climat La COP25 aura lieu en Espagne après le désistement du Chili

Ailleurs sur le web

Derniers articles