La planète s'achemine vers un réchauffement de 2,7°C

Tuvalu, dans le Pacifique-sud, fait partie des petits Etats insulaires inquiets pour leur survie, qui vont implorer les grandes nations d'enrayer le réchauffement climatique [Torsten Blackwood / AFP/Archives] Tuvalu, dans le Pacifique-sud, fait partie des petits Etats insulaires inquiets pour leur survie, qui vont implorer les grandes nations d'enrayer le réchauffement climatique [Torsten Blackwood / AFP/Archives]

La planète s'achemine vers un réchauffement de 2,7° au vu des promesses de réduction des gaz à effet de serre faites à ce stade par les Etats, selon une étude publiée par des experts jeudi, date limite fixée par l'ONU pour la publication des engagements nationaux.

 

Ces contributions ne permettent pas encore de tenir l'objectif des +2°C que s'est fixé la communauté internationale. Mais elles marquent une amélioration par rapport à la précédente étude de cet organisme de recherche, Climate Action Tracker (CAT) qui, en septembre, évaluait le réchauffement attendu à +3°C.

Vous aimerez aussi

Une sandale sur le site d'un attentat-suicide meurtrier devant l'Université de Kaboul, le 21 mars 2018  [SHAH MARAI / AFP/Archives]
Conflit Afghanistan : le pire semestre en 10 ans pour les civils, selon l'Onu
Pêchés en masse, un certain nombre de poissons sont trop petits pour être vendus à la consommation.
Gaspillage alimentaire Un tiers des poissons sont pêchés pour rien, avertit l'ONU
Bombardements aériens de l'armée syrienne visant la localité de Basr al-Harir dans la province méridionale de Deraa le 24 juin 2018 [Mohamad ABAZEED / AFP]
Syrie Offensive du régime syrien contre la ville de Deraa, exode des civils

Ailleurs sur le web

Derniers articles