Les habitants des Bikini réclament l’asile climatique aux Etats-Unis

La montée des eaux inquiète les habitants des îles du Pacifique.[ Crédit GIFF JOHNSON / AFP ]

Un millier d’habitants originaires de l’atoll de Bikini ont demandé à être relogés aux Etats-Unis devant la menace de la montée des eaux qui risque d’engloutir leurs habitations.

Les résidents ont été déplacés de leur atoll du Pacifique avant les essais nucléaires américains qui s’y sont déroulés dans les années 1940.

Aujourd’hui, leurs maisons, situées sur une autre île de l’archipel des îles Marshall sont prises au piège entre les énormes marées et les tempêtes dévastatrices à cause du réchauffement climatique.

Les réserves d'eau potable menacées

Les iliens ont donc demandé à Washington de leur permettre de venir s’installer aux Etats-Unis en changeant les termes de leur fonds de placement. Ce dernier avait été mis en place pour qu’ils puissent déménager afin que les USA procèdent à leurs essais nucléaires.

Depuis quelques années, leur environnement subit des inondations, le taux de salinité des terres augmente, menaçant l’agriculture et les réserves d’eau potable. Le gouvernement des îles Marshall estime que ce problème met en évidence le besoin d’une nouvelle politique globale sur le changement climatique.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles