Le trou dans la couche d'ozone ferait la taille de l'Afrique

La situation pourrait s'améliorer d'ici à 2070. [NASA]

La taille du trou dans la couche d'ozone, au-dessus de l'Antarctique, a atteint une taille sans précédent selon l'ONU, alors que la COP21 approche.

D'après l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et la NASA, le trou mesurait 28,2 millions de kilomètres carrés, soit presqu'autant que la surface du continent africain. La dernière fois que cette taille a été atteinte, c'était en septembre 2000. Le volume du trou varie selon les saisons et le tout est en train d'en partie se résorber. Mais les habitants de l'hémisphère Sud doivent néanmoins faire attention aux niveaux de rayons UV, la couche d'ozone agissant comme un filtre.

La durée des conditions hivernales dans l'Antarctique expliquerait la situation. La couche d'ozone, qui se situe à environ 25 kilomètres d'altitude, à tendance à se réduire depuis les années 1970, en raison de l'abandon progressif de certaines substances utilisées comme réfrigérants et dans les aérosols (comme les chlorurofluorurocarbones). Selon certains experts, la couche d'ozone pourrait se rétablir d'ici à 2070.

On peut voir ci-dessous les variations de taille du trou de la couche d'ozone en 2011 :

NASA, NOAA Data Show Significant Antarctic Ozone Hole Remains [hd video]

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles